Le Patatonium – Action de médiation participative – 2017

La résidence de création à l’ASEPF (Dordogne) avec la plasticienne Valérie CHAMPIGNY a été l’occasion de produire un corpus d’œuvres pérennes et éphémères produites entre 2017 et 2018 présentées lors de l’évènement « DéborNement(s) » du 7 au 9 juin 2018 à la Maison d’Enfants à Caractère Social (Les Archipels féériques, Coopter le phylactère, la Spoon, Les chaises, l’enseigne de l’IMMMensité, Owiiig, le polyèdre à visage humain.

La résidence a débuté par un trimestre en 2016 de pure immersion dans la Maison d’Enfants afin de proposer en parallèle une série d’actions expérimentales de médiation participative « ŒIL DE LYNX » sur les temps de vie du lieu, bien souvent informels. Le « PATATONIUM » joue contextuellement avec la prolifération des tensions et est élaborée dans la continuité des recherches de la plasticienne autour des formes fractales et exponentielles, des notions de réseaux et d’art relationnel.

Depuis l’obtention de son DNSEP (École Supérieure des Beaux-Arts de Bordeaux 1996), Valérie Champigny développe une démarche artistique protéïforme à la fois sur des projets participatifs de développement artistiques relationnels auprès de différents publics.