contact / activités

Métier, ateliers, workshops et pratiques :

Conseillère en ingénierie culturelle (collectivités)
DNSEP Master 1 (1996 – Ecole des Beaux-arts de Bordeaux)
Master 2 IPCI ingénierie projets culturels et interculturels en cours

Chargée de l’artothèque Mutuum
Curator expositions, suivi projets pédagogiques
Enseignement et sensibilisation à l’histoire des arts et à l’art contemporain.
contact (at) mutuum.fr

Artiste plasticienne documentaire / intervenante – DNSEP 1996
– Mémoire de quartier / Publication d’éditions
– Promenades urbaines à la loupe
– Aide à la rédaction d’histoires personnelles
– Lectures partagées / Zone de lectures / ateliers d’écriture / apprentissage collectif de poésies en prose
– Interventions en milieu scolaire, médiathèques, maisons d’enfants à caractère social, entreprises…
valeriechampigny.pecdc (at) gmail.com

Commandes photographiques
Site photographies : http://valeriechampigny.tumblr.com
Les tirages numérotés et signés ( Certificat d’authenticité ).
Les photographies sont disponibles en différents formats  / Livraison en sus.
valeriechampigny.pecdc (at) gmail.com

Développement artistique relationnel
Pratique de l’écoute corporelle et émotionnelle
Diagnostic lieu de vie collective
Séances collectives (entreprises) ou individuelles sur RV
valeriechampigny.pecdc (at) gmail.com

Site édité par Valérie Champigny
Tout le matériel publié est © V.Champigny
Toute reproduction, extraction, duplication, même partielle et par tout procédé est prohibé sans l’autorisation de l’auteure.

Impasses fleuries / Flowery dead ends / 25 janvier à Montreuil (93)

Contribution photographique et sonore à Impasses fleuries ( espace coordonné et pensé par Guillaume Loizillon) en perspective du concert lors de la soirée « Trace » aux Instants Chavirés le 25 Janvier 2018 à Montreuil.

Impasses fleuries.

Voix Yuko Hatori et Valérie Champigny / Images Guillaume Loizillon, Roland Kuit / Texte Anne Cauquelin, George Lewis


Impasses fleuries est un projet de création sonore  interdisciplinaire incluant des contributions en images fixes ou animées. Il est conçu pour prendre différentes formes de représentations : installation, pièce live, création radiophonique, web audio etc.

Jeudi 25 janvier 2018
Instants chavirés ( Montreuil )
Soirée Trace Label
A.c. Hello performance
Thierry Müller guitare
Patrick Müller électronique
Guillaume Loizillon électronique
Laurent Saïet basse, guitare
Jean-Noël Cognard batterie

http://www.loizillon.paris/Impasses-fleuries.html
http://www.instantschavires.com

Carex / projet en continu

Depuis 2001, Valérie Champigny est en résidence permanente au Réseau A&a, l’occasion d’arpenter régulièrement les Landes Girondines, d’observer la transformation que les cycles de saisons opère le long du Ciron, de la Hure ou de la Garonne à travers un foisonnement de détails. Le carrex est devenu un sujet emblématique pour la plasticienne.
 » À l’École des Beaux-arts de Bordeaux, je travaillais sur la forme du chou, le chou romanesco notamment, en raison de mon intérêt pour les formes fractales. Selon le contexte géographique des résidences d’artistes, diverses formes végétales ont attiré mon attention pour leur aspect graphique. Le Carex est un genre de plantes de la famille des Cyperaceae  qui se développe dans les zones humides (landes, mares forestières…). Il est souvent question de promenades, d’errances et d’observations pour aboutir à des prises de notes, des croquis, des prises de vues et des sculptures qui peuvent être au final réintégrés sur un terrain vague, une forêt, sur un sentier pour une mise en scène d’un dispositif ponctuel ou comme offert à la nature si la biodégradation le permet… Il ne s’agit pas véritablement de Land-art. J’utilise des matériaux très divers. L’installation peut donner lieu à une lecture de texte dans la forêt du Sud Gironde. Chaque restitution est un nouveau récit. » Valérie Champigny

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’ensemble des créations autour du projet « Carex » sont des pièces destinées à l’emprunt pour des expositions ou pour des collectionneurs.