Article Sud-Ouest / Cité des chênes / Valérie Champigny

Article_SO_Résidence_V_Champigny_MORCENX

Article #SudOuest signé Claire Burckel, publié aujourd’hui, sur mon travail au sujet des maisons rondes de Morcenx-la-Nouvelle « la cité des chênes » aujourd’hui détruite.
Une série photographique que j’avais prise au moment des déconstructions est actuellement exposée à la Médiathèque François Mitterrand à Morcenx. Je serai présente le premier mars à 14h (journée de fin de l’exposition), pour échanger avec les anciens habitants et recueillir les photographies des familles déjà rencontrées…
#Architecture #MaisonsRondes #Morcenx #MorcenxLaNouvelle#NouvelleAquitaine #CitéDesChênes #ValérieChampigny#Champigny #RésidenceDeCréation #plasticienne #ContemporaryArt#ArtRelationnel

Atelier d’écriture à Sortie 13 (Pessac)

Prochaines dates :
Samedi 2 Février – 18h/19h30
Samedi 23 Février – 18h/19h30
> Durée d’un atelier : 1h30 (Accessible dès 15 ans).
▬▬▬▬▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES ▬▬▬▬▬▬▬▬
Limité à 10 participants
Tarif : 12€
Réservation en ligne :
https://www.weezevent.com/zone-d-expression-atelier-d-ecriture-creative
Rue Walter Scott 33600 Pessac // Parking gratuit
Ⓣ Tram B : arrêt France Alouette
Ⓑ Bus 4/36 44 : arrêt France Alouette
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Valérie Champigny est une artiste plasticienne dont la pratique protéiforme. Avec elle, vous expérimenterez des formes poétiques, le récit et la mise en voix ou en espace. Vous découvrirez également ses mystérieuses “boîtes à mots”… La petite communauté créative œuvre dans la bienveillance et accueille volontiers débutants, amateurs ou confirmés.

ZONE D’EXPRESSION est un temps d’échange et d’expérimentation. Les ateliers d’écriture créative sont animés par Valérie Champigny. Elle vous invite à faire l’expérience de votre propre écriture à travers l’exploration de plusieurs genres littéraires. La plupart des dispositifs créatifs sont élaborés à partir d’écrits d’auteurs ou bien en relation avec des œuvres d’artistes contemporains ou la peinture à travers les siècles. Valérie Champigny est une artiste plasticienne qui utilise le langage à travers la création de dispositifs participatifs. Elle utilise notamment des boîtes à mots qu’elle conçoit, un catalyseur vitaminé entre le cut-ut et le « ready-made arrangé ». 

DÉROULEMENT D’UN ATELIER : Plusieurs propositions se succèdent : très courtes au début et plus longues vers la fin de l’atelier. Chaque temps d’écriture est succédé par un temps de lecture (qui n’est pas obligatoire). Les propositions d’écriture courtes du début de séance conduisent à un moment de lecture dynamique en groupe. Puis les textes qui suivent donnent lieu à des lectures plus personnalisées, avec un accompagnement sur la mise en voix, les respirations, les temps de silence, …etc.

DÉMARCHE ARTISTIQUE : Valérie Champigny anime des ateliers d’écriture depuis une vingtaine d’années en médiathèques, établissements scolaires, Ehpad, entreprises…  Valérie Champigny développe une pratique protéiforme où elle mêle photographie, dessin d’observation, peinture, écriture, installations plastique et sonore. Elle aborde les territoires qu’elle traverse et photographie de manière sensible dans une réflexion sur l’habitat et à la rencontre de «présences». Elle crée des œuvres participatives pour ré-enchanter les structures de vie collective dans une réflexion sur la façon dont on habite un espace. La présence de l’œuvre participe à transformer un espace en un lieu.
valeriechampigny.com
EXTRAIT VIDEO : https://youtu.be/0ysVCo-HnmY?t=7s

Résidence de création Valérie Champigny à Sortie 13 / Pessac (33)

Article Sud Ouest du 19 novembre 2018

Article_SO_Sortie13_Valérie_Champigny_2018

 

L’émer-veilleur ordinaire / résidence de création Valérie Champigny / Centre Hospitalier de Bazas

 

« L’émer-veilleur ordinaire », un projet retenu dans le cadre de l’appel à projet Culture & Santé Nouvelle-Aquitaine. Une résidence au Centre Hospitalier de Bazas dans les Services de médecine et de Soins de Suite de Réadaptation (SSR). Au plaisir de rencontrer prochainement les professionnels soignants pour les premiers temps de rencontre prévus les 1 et 3 Août.

article_sudouest_emerveilleur_ordinaire_champigny

Vendredi 24 août : Fin d’une première étape de la résidence de création dans trois services en gériatrie. À travers des lumières, des voix, des détails, Il y a une sorte d’innocence à la fois paradoxalement puissance de vérité face à l’échéance inéluctable rapprochée de la mort mais exprimée toujours dans une grande douceur pourtant mêlée à une colère sourde contre cette injuste et si humiliante perte d’autonomie. Nous nous sommes rencontrés en petits groupes mais le plus souvent individuellement dans les chambres ou en marchant dans le couloir jusqu’à le fenêtre. Nous avons « déambulé » avec René, Jean, Yvette, Pierre, Lucette, Patrick, Bernadette, Michel, Marie-Thérèse, Ginette, Christiane, Édouard, Nicole, Rosa, Lilianne ou Pierette et bien d’autres… Nicole nomme son déambulateur sa coccinelle… L’échange demande du courage et du temps. Lorsque tout nous échappe, la mémoire et le corps, il est difficile de donner encore… Souvent les plus résistants à l’échange au début sont ceux qui deviennent les plus loquaces pour retarder le moment mon départ. Nous avons parfois joué avec mes boîtes à mots, trouvé le goût de rire ou même de chanter comme si l’échange, dans un oubli fécond du présent pour quelques instants seulement, serait une permission, une brèche, une lucarne vers cette métamorphose fugace. Pour le moment, leurs mots informent le bois (pour de vrai) et dans l’espace sur le site de l’hôpital. Une dizaine de récits sont en construction pour décembre, comme celui de La robe de mariée ou celui du Chien Pif, des pigeons d’hiver ou encore de l’ancien chauffeur de bus « Serge le chanteur »…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Constellations invasives / du 4 juin au 28 août 2018 / Médiathèque de Sainte-Foy-La-Grande

Le temps de résidence à l’Association de Solidarité Enfants en Pays Foyen a été l’occasion pour Valérie Champigny de pérégrinations hebdomadaires entre la Gironde et la Dordogne de septembre 2016 à juin 2018 qui ont donné forme à plusieurs séries photographiques dont « Itinéraire à l’air libre » et « Constellations invasives ». Les images capturées au quotidien ont été régulièrement partagées avec les enfants ou les professionnels de l’ASEPF permettant ainsi de questionner la notion de paysage dans un lieu d’accueil et dont le cadre défini par la Protection de l’enfance ne permet pas d’accéder à cette forme de liberté créatrice dans le paysage. La plasticienne a su associer ces temps de partage à des ateliers d’écriture autour du regard et des émotions.

LIEN ÉDITIONS MUTUUM / SÉRIE CONSTELLATIONS INVASIVES

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lien article Oeil de la photographie

Série présentée au concours Lens culture

contact / activités

Métier, ateliers, workshops et pratiques :

Conseillère en ingénierie culturelle (collectivités)
DNSEP Master 1 (1996 – Ecole des Beaux-arts de Bordeaux)
Master 2 IPCI ingénierie projets culturels et interculturels en cours

Chargée de l’artothèque Mutuum
Curator expositions, suivi projets pédagogiques
Enseignement et sensibilisation à l’histoire des arts et à l’art contemporain.
contact (at) mutuum.fr

Artiste plasticienne documentaire / intervenante – DNSEP 1996
– Mémoire de quartier / Publication d’éditions
– Promenades urbaines à la loupe
– Aide à la rédaction d’histoires personnelles
– Lectures partagées / Zone de lectures / ateliers d’écriture / apprentissage collectif de poésies en prose
– Interventions en milieu scolaire, médiathèques, maisons d’enfants à caractère social, entreprises…
valeriechampigny.pecdc (at) gmail.com

Commandes photographiques
Site photographies : http://valeriechampigny.tumblr.com
Les tirages numérotés et signés ( Certificat d’authenticité ).
Les photographies sont disponibles en différents formats  / Livraison en sus.
valeriechampigny.pecdc (at) gmail.com

Développement artistique relationnel
Pratique de l’écoute corporelle et émotionnelle
Diagnostic lieu de vie collective
Séances collectives (entreprises) ou individuelles sur RV
valeriechampigny.pecdc (at) gmail.com

Site édité par Valérie Champigny
Tout le matériel publié est © V.Champigny
Toute reproduction, extraction, duplication, même partielle et par tout procédé est prohibé sans l’autorisation de l’auteure.

« …ma place dans l’iMMMensité…  » / Maison d’enfants à Caractère Social

« Ma place dans l’iMMMensité » (75cm X 145cm)  a été conçue en 2018 pour la restitution de la résidence de Maison d’Enfants à Caractère social de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. La phrase sera installée dans le hall et visible/lisible depuis le couloir où les enfants attendent leur tour pour entrer au réfectoire le midi.

34124938_10215789285102738_2534048803632185344_n

Cette pièce est réalisée à la manière d’une enseigne lumineuse en aluminium brut sur laquelle on peut déchiffrer une phrase manuscrite lumineuse (jaune soleil N°1037) : « Chaque jour, je trouve ma place dans l’immensité ». La liberté du message solaire où l’artiste s’autorise à tripler le « M » d’immensité, tout en contraste avec l’aluminium brut, transcende une réalité qu’est la vie imposée dans une institution pour des enfants ou des adolescents. La vie dans une Maison d’enfants répond à la fois parfaitement aux principes de protection des mineurs ; il s’agit donc pour les enfants de grandir dans un cadre structurant et structuré et paradoxalement fermé avec des horaires fixes d’une vie collective. Cette phrase s’est imposée comme un dernier message de transmission positive aux enfants, adolescents et jeunes adultes avec qui la plasticienne a partagé le quotidien pendant plus d’un an :
« J’ai, au terme de ma résidence, ressenti le désir de proposer une phrase qui relierait chacun d’entre-eux à espace profane plus vaste que celui qui les protège dans l’immédiat. C’est le pari d’offrir une conscience de soi dans un espace permanent pour des enfants placés et souvent déplacés à plusieurs reprises, un espace qui ressemblerait à la confiance en soi, à une poésie de l’attention ou encore un apaisement actif « . Valérie CHAMPIGNY
L’emplacement des mots, dans un alignement volontairement précaire, reste une invitation à sciemment en désorganiser l’ordre et à chercher ou trouver sa place dans un autre combinaison de lecture.

Valérie Champigny est intervenue avec différentes formes de créations participatives tout au long de sa résidence. Elle travaille avec des messages, des écritures, des boîtes à mots. Elle a notamment, à l’occasion du Printemps des poètes 2017, impliqué dans l’écriture, les professionnels de la Maisons d’enfants avec les adolescents, les enfants, ce qui a donné lieu à une publication numérique  (éditions Mutuum).

Remerciements à Sébastien, Lucynda, Cédric, Léo, Joëlle, Majdouline, Florent, Théo, Wendy, Louane, Bader, Coralie, Anthony, Espéranza, Julia, Kevin, Océane, Océanne, Hugo, Lilian, Claire, …et bien d’autres… un soixantaine d’enfants…

 

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Valérie Champigny intègre l’écriture à la pratique de plasticienne, elle anime depuis 2004 des ateliers d’écriture tous publics en bibliothèques, établissements scolaires …

« On ne vous pardonne pas de vous suffire à vous-même. »
Louis CALAFERTE

 

Encres paysages 2016-17-18 / vente et location

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Contempler, construire, comprendre, déconstruire, et interpeller, un quotidien avec le visuel et le sonore ou le volume. Un façon d’être au monde en se saisissant du réel.
Ici, ce sont les encres, lavis ou aquarelles qui retracent entre coulures hasardeuses et ombres flottantes un monde fuyant, insaisissable. Souvent travaillées de nuit à la lumière artificielle, ces séries portent un univers intimiste, feutré comme si la réalité du paysage ne prenait corps que dans l’imaginaire. Cette approche du paysage, dans un traitement plus subjectif, vient en regard de ma série photographique « Itinéraire à l’air libre ».

 

Ventes d’œuvres

« Je n’écris pas pour une petite élite dont je n’ai cure, ni pour cette entité platonique adulée qu’on surnomme la Masse… j’écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. » Jorge Luis BORGES
(ce qui n’exclut pas la vente pour subvenir aux besoins matériels et poursuivre cet engagement.)
La vente de petits formats me permet de mener des projets plus conséquents (installations, volume, mise en scène… ) et de continuer à travailler avec les écoles, collèges, lycées, EHPAD, médiathèques au moment où les aides institutionnelles se font plus maigres…

Collection  de dessins, tirages photographiques et peintures 
Certificat d’authenticité, date de prise de vue, date de tirage, signature
Règlements possibles plusieurs fois pour les particuliers (possible en 12 mois).
Acquisition d’œuvre par une entreprise : déductions fiscales sur le résultat de l’exercice d’acquisition.

Site photographie : http://valeriechampigny.tumblr.com
Site plasticienne : http://valeriechampigny.com

Gallery Saatchi art

Études de commandes pour particuliers
(photographies ou interventions plastiques dans l’habitat)
information: valeriechampigny.pecdc (@) gmail.com

Impasses fleuries / Flowery dead ends / 25 janvier à Montreuil (93)

Contribution photographique et sonore à Impasses fleuries ( espace coordonné et pensé par Guillaume Loizillon) en perspective du concert lors de la soirée « Trace » aux Instants Chavirés le 25 Janvier 2018 à Montreuil.

Impasses fleuries.

Voix Yuko Hatori et Valérie Champigny / Images Guillaume Loizillon, Roland Kuit / Texte Anne Cauquelin, George Lewis


Impasses fleuries est un projet de création sonore  interdisciplinaire incluant des contributions en images fixes ou animées. Il est conçu pour prendre différentes formes de représentations : installation, pièce live, création radiophonique, web audio etc.

Jeudi 25 janvier 2018
Instants chavirés ( Montreuil )
Soirée Trace Label
A.c. Hello performance
Thierry Müller guitare
Patrick Müller électronique
Guillaume Loizillon électronique
Laurent Saïet basse, guitare
Jean-Noël Cognard batterie

http://www.loizillon.paris/Impasses-fleuries.html
http://www.instantschavires.com

Zone Ausone / résidence / collège Bazas

La résidence de création s’organise autour de la production photographique pendant plusieurs semaines sur l’année scolaire année scolaire 2017-2018. Elle concerne la rénovation du collège Ausone de Bazas (33). Dans sa dimension éducative et pédagogique, elle permet la rencontre entre une artiste plasticienne pluridisciplinaire et une classe dans la construction d’un jugement esthétique.

flyer_V_CHAMPIGNY_COLLEGE_AUSONE_Bazas_15_11_17.png

 

ARTICLE SUD OUEST

Bio Valérie Champigny

Résidences  – Expositions – Publications

N° MDA : C810480 / N°SIREN : 492763743

Résidences

2018
Oct-Noc – Résidence à Sortie13 – Pessac et exposition collective ZAAD.

Juin – Restitution de résidence « DéborNement(s) » après 2 ans de résidence en Maison d’Enfants à Caractère Social.

2017
Zone Ausone accompagnement de la reconstruction du collège de Bazas – Restitution en présence du Conseil départemental à l’occasion de la pose de la première pierre.

2017
janv à dec – « Présence allusive » projet photographique et «  Au pied de la Lettre » projet Land art avec les jeunes autistes de l’hôpital de jour « La Demi-lune » avant sa déconstruction.

2016-2017

De septembre à février >Résidence « Œil de lynx » à la Maison d’enfants à Caractère social de Port Sainte Foy et Ponchapt – Réalisation d’un corpus d’œuvres sur chacun des lieux de vie de la Maison d’enfants.

2016

Avril – mai – juin  > Résidence « Ombres portées »  – en partenariat avec la Maison du Parc et la Communauté de Communes du Pays d’Albret – Restitution à Garein.

2015

> Résidence Cité des chênes, travail photographique accompagnant la céconstruction du quartier ouvrier des maisons rondes à Morcenx (40)

2008-2015
> Résidence permanente Réseau A&a – Conception du dispositif des Ruches à rouille.
> Création de l’artothèque Mutuum

2009
Septembre > Résidence Les murs blancs cassés, exposition à la Minoterie de Mont de Marsan (40).
Création de la Résidence d’artistes Mutations d’Office.
Proposition dans le cadre de la résidence Mutations d’office en lien avec le quartier en rénovation de Mont de Marsan avec les habitants (La cage à lapins Installation et série participative photographique ; Photos de famille sur canapé Installation et série participative photographique ; Les  petites annonces Peinture ; Cage d’escalier Peinture ; Le chien du vigile Peinture ; Démolition du bâtiment 11 – Vidéo montage photographique.)

2000
Juillet > Champagnac de Belair (Périgord) réalisation d’un volume 7 mètres de haut), sculpture en métal au foyer des jeunes.

1999
Sept-Oct >  Mojacar (Espagne)  Workshop international organisé par l’architecte Gallego.

1998
Juillet-Août-Sept >  selected with 20 young artists  (from Europe and united States and Brazil) to participate from June to september in 1998 at an international workshop organized by Dario Urzay under the title “En una (microverso) fracción” at the Arteleku of Donostia. A studio of studios that gathers along with 20 young artists, and contemporary known international artists like David Reed, Julian Schnabel, Albert Oehlen, Torie Begg Terry Winters and Fabian Marcaccio.

Expositions

2018
Juillet – Exposition Collective ZAAD à Cour Mably à Bordeaux.

Juin – Juillet – Août Exposition « Constellations invasives » – Médiathèque de Sainte-Foy-La-Grande (33).

2017
Août Sept > Itinéraire à l’air libre à ZAAD – Bordeaux.

2008
Août > Welcome Homeless, expo collective en appartement, Paris.
Septembre > Exposition de « L’Ovalisque », Installation son et lumière sur 50 m2 Hall du Conseil Régional de BORDEAUX.

2007
Août >  Maisons témoins  Galerie Kabinett, quartier Mitte.
Juin > Mobile – Galerie Salvador DIAZ. (Josep Maria Martin) Barcelone.

2006
Décembre > Mobile – Halle aux poissons, Installation, ESAP, Perpignan.
Novembre > Mobile – Galeries La Fayette.
La galerie des galeries, jeunes créateurs, Avignon.
Juillet–Août-Sept > « Mise au carré »
Exposition collective – Spazio-Arte – Rome.

2005
Juin > Exposition peinture – Salon Villepinte – Paris.
Mai > Exposition de 10 planches d’illustrations au Lycée de La Sauque à La Brède – Commande d’illustrations pour un ouvrage médical Cœur, régimes, religions  J.Minaberry, nutritionniste

2004
Septembre > Exposition collective –« Lucoz’art » – Verdelais – (sculptures)

2003
Janvier à Sept > Exposition de sculptures et gravures au  Musée ART & Moteur de Saumur.

2002
Sept-Oct > exposition personnelle  (sculptures métal) à la citadelle de Blaye.
Février > Exposition collective « GALERIE Porte 2A », rue Ferrère Bordeaux.

2001
Janvier > Installation plastique concernant la façade de 4 étages d’un immeuble situé Place St Michel à Bordeaux dans le cadre de  l’extension du parcours « Regards de rues » organisé par la Mairie de Bordeaux.
Fév > St André de Cubzac –  9 ème édition du salon des Arts Plastiques avec les artistes du collectif  « VOUS ETES ICI »  au Château Robillard.

1999
Dec > Bordeaux   Publication d’un catalogue avec le collectif  « VOUS ETES ICI ». Présentation chez Mollat.
Mai > Université Bordeaux III, MAISON DES ARTS, performance intitulée « La peinture à l’œuf ».

1997
Mars > Mérignac, centre Marcel Paul, “Art Actuel”, peinture.

1996
Nov > Eysines, exposition en entreprise; peinture, matériaux et pigments.

1995
Mars > Bordeaux, Galerie “POUR LA VIE” du CAPC, exposition collective dans le cadre de l’école des Beaux-Arts.

1994
Juin > Fragments géographiques mixtes, écriture, installation.


Publications
2014 Marge de manoeuvre, chroniques, rédactions d’articles dans RUE89 Bordeaux

2012 Ornithologie d’ une promeneuse.   Editions Réseau A&a – 300 exemplaires

2009 What’s going on ?  affiche en partenariat avec «Demain en France».

2007 Histoires mélées, Portraits en devenir – Ouvrage collectif avec le lycée de la Tour Blanche en partenariat avec les éditions « N’a qu’un œil» Atelier-Forum, Bordeaux, sept.

2006 Les parages Editions Réseau A&a – 300 exemplaires

2006 Conversation au bord de la route  Editions Réseau A&a – 300 exemplaires

2004 Maison urbaine en carton Editions A&a livre-objet,

2003 La maison articulée, Les brèves, A&a livre-objet, Février.

2001  L’art en cabane atelier d’écriture Centre de détention de Gradignan, mai.

2000 Les cabanes en carton livre-objet, – Editions A&a – 10 exemplaires numérotés

1999 Livre d’artistes avec le collectif VOUS ETES ICI – Bordeaux – 1000 exemplaires.
Exposition chez Mollat, dec, janv

1998 Publication images “TOTOTO Editors” TOKYO (japon)

Formation, sensibilisation enseignants

Journée de formation, sensibilisation des enseignants à l’art contemporain (novembre 2015)  au Centre François Mauriac de Malagar en partenariat avec la DSDEN et le Conseil départemental de la Gironde.

Workshops, ateliers, conférences, interventions artistiques Valérie Champigny.

 

Polyèdres irréguliers et pratique régulière

2018 – dimensions variables

Les monolithes polyédriques à douze faces irrégulières sont pour moi une référence directe à ma fascination pour Melencolia de Dürer et à l’œuvre de Giacometti de 1932 à 1935 ). ils sont devenus au fil des années comme une activité méditative courte et régulières ou plus précisément un exercice régulier très court du matin, un moment qui accompagne les autres projets en cours. C’est un temps de construction intérieure qui apporte une petite satisfaction dans le rapport entre la lumière, les surfaces polies et les arêtes vives. Chaque polyèdre trouve son propre « caractère » ; une petite anthropomorphie délibérée en référence à Giacometti pour qui les polyèdres évoquaient des visages. Ils apparaissent il est vrai comme des météorites tombé au sol et suggère le possible d’une présence et changent d’aspect très rapidement du fait de leurs angles bruts exposés à la lumière.

IMG_1260

S’ajoute à cette fascination pour le polyèdre, le jeu de la géométrie en plan (dessin sur papier et zinc, gravure…).

 

Adolescence et temps des Utopies : Inspirée par les géoglyphes, dans la rencontre avec le site des Majouans à Fougueyrolles, c’est un polyèdre géant (sur une parcelle de 5000 m2) intitulé « Owiiig, le polyèdre à visage humain »,  je dessinerais sur la pelouse des Majouans, l’un des sites de la Maison d’enfants à caractère social de Port Sainte Foy et Ponchapt. Le site est proche de l’aérodrome ; vous pourrez envoyer vos photographies par mail.
Restitution « DéborNement(s) » avec l’ensemble des œuvres prévue le 9 juin 2018.
Lien évènement « DéborNement(s) »