Constellations invasives #2 goudron sur zinc – 2018-19

Série Constellations invasives #2 – 1mx1m – goudron sur zinc (2018) – Série qui fait suite à la série photographique Constellations invasives #1 (2017) – travail présenté à ZAAD/Mably et à Galerie Laboratoire Bx – Bordeaux.

Atelier d’écriture à Sortie 13 (Pessac)

Prochaines dates :
Samedi 2 Février – 18h/19h30
Samedi 23 Février – 18h/19h30
> Durée d’un atelier : 1h30 (Accessible dès 15 ans).
▬▬▬▬▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES ▬▬▬▬▬▬▬▬
Limité à 10 participants
Tarif : 12€
Réservation en ligne :
https://www.weezevent.com/zone-d-expression-atelier-d-ecriture-creative
Rue Walter Scott 33600 Pessac // Parking gratuit
Ⓣ Tram B : arrêt France Alouette
Ⓑ Bus 4/36 44 : arrêt France Alouette
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Valérie Champigny est une artiste plasticienne dont la pratique protéiforme. Avec elle, vous expérimenterez des formes poétiques, le récit et la mise en voix ou en espace. Vous découvrirez également ses mystérieuses “boîtes à mots”… La petite communauté créative œuvre dans la bienveillance et accueille volontiers débutants, amateurs ou confirmés.

ZONE D’EXPRESSION est un temps d’échange et d’expérimentation. Les ateliers d’écriture créative sont animés par Valérie Champigny. Elle vous invite à faire l’expérience de votre propre écriture à travers l’exploration de plusieurs genres littéraires. La plupart des dispositifs créatifs sont élaborés à partir d’écrits d’auteurs ou bien en relation avec des œuvres d’artistes contemporains ou la peinture à travers les siècles. Valérie Champigny est une artiste plasticienne qui utilise le langage à travers la création de dispositifs participatifs. Elle utilise notamment des boîtes à mots qu’elle conçoit, un catalyseur vitaminé entre le cut-ut et le « ready-made arrangé ». 

DÉROULEMENT D’UN ATELIER : Plusieurs propositions se succèdent : très courtes au début et plus longues vers la fin de l’atelier. Chaque temps d’écriture est succédé par un temps de lecture (qui n’est pas obligatoire). Les propositions d’écriture courtes du début de séance conduisent à un moment de lecture dynamique en groupe. Puis les textes qui suivent donnent lieu à des lectures plus personnalisées, avec un accompagnement sur la mise en voix, les respirations, les temps de silence, …etc.

DÉMARCHE ARTISTIQUE : Valérie Champigny anime des ateliers d’écriture depuis une vingtaine d’années en médiathèques, établissements scolaires, Ehpad, entreprises…  Valérie Champigny développe une pratique protéiforme où elle mêle photographie, dessin d’observation, peinture, écriture, installations plastique et sonore. Elle aborde les territoires qu’elle traverse et photographie de manière sensible dans une réflexion sur l’habitat et à la rencontre de «présences». Elle crée des œuvres participatives pour ré-enchanter les structures de vie collective dans une réflexion sur la façon dont on habite un espace. La présence de l’œuvre participe à transformer un espace en un lieu.
valeriechampigny.com
EXTRAIT VIDEO : https://youtu.be/0ysVCo-HnmY?t=7s

Article Résidence de création Valérie Champigny à Sortie 13 / Pessac (33)

Article Sud Ouest du 19 novembre 2018

Article_SO_Sortie13_Valérie_Champigny_2018

 

ZONE D’EXPRESSION / Workshop d’écriture créative / Cour Mably Bordeaux

ZONE_EXPRESSION_RESTITUTION

ZONE D’EXPRESSION (pour adultes / à partir de 16 ans) / une approche créative de l’écriture. / PENSEZ À VOUS INSCRIRE !!!

Valérie Champigny propose un petit workshop d’été, tout public, les 23, 25 et 28 juillet de 17h30 à 19h, Cour Mably à Bordeaux. Au cours de ces ateliers, les participants sont invités à une approche créative de l’écriture avec à chaque séance un temps également consacré à la lecture des productions. Enfin, un récit poétique mêlant les différents textes produits est dit par les participants à l’occasion de la présentation publique du lundi 30 juillet à 18h. Les écrits pourront donner lieu à une publication.

Valérie Champigny est une artiste plasticienne dont la pratique protéïforme inclut le langage à travers la création de dispositifs participatifs. Parallèlement, elle est en charge de l’artothèque Mutuum et utilise l’écriture créative, comme outil de médiation des arts visuels. Elle anime par ailleurs des ateliers d’écriture en entreprise, dans le secteur social et scolaire avec des « boîtes à mots » qu’elle conçoit, une forme de cut-ut qui invite à repenser l’approche sensible et ludique, la pratique de l’écrit et de sa mise en voix.

DATES / ateliers d’écriture créative :
lundi 23, mercredi 25 et samedi 28 juillet  de 17h30 à 19H
Restitution orale publique : lundi 30 à 18h

INSCRIPTION / Renseignements
Participation : forfait 15€ 
contact@mutuum.fr / 06 72 41 13 69

Ateliers et restitution publique proposés dans le cadre de l’exposition collective Zone en déplacement organisée par Alice Raymond.
Salle Mably, Bordeaux du samedi 21 au  mardi 31 juillet 2018 de 10h à 19h tous les jours

LIENS :

> event fb Zone d’expression

> La vidéo ZONE D’EXPRESSION / Exposition « Chaque jour » / ZAAD Mably

 

 

 

RESTITUTION 7 et 9 juin 2018 et exposition saison d’été / Sainte-Foy-la-Grande

2 ans de résidence…

INVITATION_EVENEMENT_DEBORNEMENTS_RESTITUTION_EXPOSITION_CHAMPIGNY_2018INVITATION_EVENEMENT_DEBORNEMENTS_RESTITUTION_EXPOSITION_CHAMPIGNY_2018_02INVITATION_EVENEMENT_DEBORNEMENTS_RESTITUTION_EXPOSITION_CHAMPIGNY_2018_03INVITATION_EVENEMENT_DEBORNEMENTS_RESTITUTION_EXPOSITION_CHAMPIGNY_2018_4

Constellations invasives / du 4 juin au 28 août 2018 / Médiathèque de Sainte-Foy-La-Grande

Le temps de résidence à l’Association de Solidarité Enfants en Pays Foyen a été l’occasion pour Valérie Champigny de pérégrinations hebdomadaires entre la Gironde et la Dordogne de septembre 2016 à juin 2018 qui ont donné forme à plusieurs séries photographiques dont « Itinéraire à l’air libre » et « Constellations invasives ».

LIEN ÉDITIONS MUTUUM / SÉRIE CONSTELLATIONS INVASIVES

P1050172P1050190P1050171P1050214P1050203P1050215P1050263P1050236

Lien article Oeil de la photographie

Série présentée au concours Lens culture

contact / activités

Activité(s) :

1/ Artiste, pratiques et ateliers :

valeriechampigny.pecdc (at) gmail.com / 0672411369
Artiste visuel – DNSEP Beaux-Arts Bordeaux
-> Création:
Expositions, résidences de création ou création d’œuvres in-situ (Établissements recevant du public et particuliers)

->Interventions et résidences de mission :
– Interventions en milieu scolaire, médiathèques, maisons d’enfants à caractère social, entreprises…
– Workshops – ateliers d’écriture créative / écriture Land-art.

-> Commandes pièces en zinc et installation / ou commandes photographiques
Site photographies : http://valeriechampigny.tumblr.com
Photographies disponibles en différents formats  / Livraison en sus.
………..

2/ Chargée de l’artothèque Mutuum :

contact (at) mutuum.fr / 0672411369
-> Conseillère en ingénierie culturelle (collectivités)
Master 2 IPCI ingénierie projets culturels et interculturels en cours
Suivi projets pédagogiques
Enseignement et sensibilisation à l’histoire des arts et à l’art contemporain.

Site édité par Valérie Champigny
Tout le matériel publié est © V.Champigny
Toute reproduction, extraction, duplication, même partielle et par tout procédé est prohibé sans l’autorisation de l’auteure.

Disculpé.e – (lieu / non-lieu) / Résidence de création 2018 / Médiathèque de Bazas

Valérie Champigny / Disculpé.e  Lieu / Non-lieu )
Résidence de création 2018 / Médiathèque de Bazas
Restitution 2019 à l’occasion de l’inauguration 
du Pôle de l’Image, de l’Écrit et du Numérique « Le Polyèdre ».
Valérie_Champigny_performance
FLYER_DISCULPÉ_E_V_CHAMPIGNY_MEDIATHEQUE_BAZAS_2018
La médiathèque de Bazas accueille tout au long de l’année 2018, la plasticienne Valérie Champigny pour une résidence de recherche et de création à l’occasion de la réhabilitation du Palais de Justice de Bazas en Pôle de l’Image, de l’écrit et du Numérique.  L’artiste dont la pratique polymorphe se construit depuis plusieurs années en lien avec une réflexion sur les lieux en mutation, l’habitat et la question de la mémoire fragmentée utilise divers langages en associant l’image, le volume, l’écrit et la déambulation participative.

DISCULPé.e Valérie Champigny

On découvre ainsi au fil de sa résidence la construction de sculptures-objets énigmatiques, plurivoques qui serviront momentanément aussi d’accessoires à l’occasion de performances, ou encore l’écrit, la lecture, l’installation de l’anagramme de «Le Palais de Justice» en néon qui dans une subtile combinatoire nous offre « L’étais-je disculpé.e à… ». Est-ce l’artiste que l’on disculpe à intervenir dans un lieu marqué par des procès historiques dont celui de Thérèse Desqueyroux qui fera l’objet d’un non-lieu?. « L’avocat ouvrit une porte. Thérèse Desqueyroux, dans ce couloir dérobé du palais de justice, sentit sur sa face la brume et, profondément, l’aspira ». Mauriac – 1927.

Est-ce le Palais de Justice que l’on disculpe lui-même à se transformer en lieu de Culture? – On verra également un chien fort imposant venir poser sur le bureau du juge et photographié par l’artiste. Est-un retour à l’état sauvage d’un lieu structuré par l’histoire du droit ? – Ce sont toutes ces questions que Valérie Champigny soulève dans le temps de sa résidence. Le Palais de Justice subit donc, tour à tour une série de mises à nu, « d’expériences quasi-magiques » élaborées par une plasticienne dans un rôle du passeur, voire de chaman des temps modernes et qui viennent symboliquement accompagner la transformation et la renaissance d’un lieu.

Valérie Champigny invitera en mars le Collectif des Indisciplinés » ou mieux « le convoquera au Palais de Justice ! » pour une déambulation participative. En créant un cadre très ouvert, où chacun joue son propre personnage, la plasticienne permet à la vraie vie de ses acteurs de rentrer dans le concept de « vidéo-surveillance ». Ce workshop débutera pour la douzaine de participants par la découverte d’une installation sensibilisatrice autour des mots et expressions du monde de la justice pour évoluer vers une performance collective intitulée « Hantologie » qui se déroulera en plusieurs séquences ou « audiences » où des spectres viendront hanter et réveiller la mémoire du Palais de Justice en s’appuyant sur un travail sonore réalisé par la plasticienne. Cette bande sonore induit un rythme qui s’étire dans la torpeur des histoires de la vie quotidienne de personnes imaginaires accusés ou accusants. Les personnages demeurent eux-mêmes et deviennent en même temps autres. Ils se prêtent à cette incarnation en insufflant de leur vie propre à leur personnage.

Cette résidence artistique qui a débuté en janvier 2018 au moment de la reconstitution orchestrée par la Région Nouvelle-Aquitaine donnera lieu à une restitution pour l’inauguration du Pôle de l’Image, de l’Écrit et du Numérique en 2019. Des temps de médiations «S’inventer des histoires en traversant le monde» sont en préparation avec les scolaires dans le cadre de la Grande Passerelle organisée par la Médiathèque de Bazas. 

Les enfants et collégiens seront accompagnés dans le choix d’un lieu en vue de scénariser leurs imaginaires tout en se sensibilisant à leur environnement proche. Pour cette aventure avec Valérie Champigny, chacun s’impliquera physiquement dans le projet collectif, effectuera des recherches (selon son niveau de classe) créera des accessoires, utilisera l’écrit, le dessin, la photographie en vue d’une exposition et d’une édition numérique. 

 

Valérie Champigny, artiste plasticienne. vit dans le Sud-Gironde. Elle est diplômée de l’Ecole des Beaux-arts de Bordeaux (DNSEP – 1996  / Master1).
Merci au Collectif des Indisciplinés pour leur participation !
Merci à Sylvie, Marie, Patrick, Thierry, Bruno, Catherine, Martine, Nicole, Dominique…. 
Et merci à Iona, une chienne d’une taille imposante qui posa avec le professionnalisme d’une grande star sur le bureau du juge bien peu confortable !

OLYMPUS DIGITAL CAMERADisculpée_meutre_lightPatrick_Hospital_la_plaidoirie_BIS

Palais_de_justice_chien_light

Palais_de_justice_chien_02_light

Patrick_Hospital_06Valérie_Champigny_disculpée_01Patrick_Hospital_01Patrick_Hospital_05P1040581P1040740

Crédit Photo ©D.Bouchet ©V.Champigny

Néon_Disculpé_e_2018_V_CHAMPIGNY_PALAIS_JUSTICE_BAZAS_light

Impasses fleuries / Flowery dead ends / 25 janvier à Montreuil (93)

Contribution photographique et sonore à Impasses fleuries ( espace coordonné et pensé par Guillaume Loizillon) en perspective du concert lors de la soirée « Trace » aux Instants Chavirés le 25 Janvier 2018 à Montreuil.

Impasses fleuries.

Voix Yuko Hatori et Valérie Champigny / Images Guillaume Loizillon, Roland Kuit / Texte Anne Cauquelin, George Lewis


Impasses fleuries est un projet de création sonore  interdisciplinaire incluant des contributions en images fixes ou animées. Il est conçu pour prendre différentes formes de représentations : installation, pièce live, création radiophonique, web audio etc.

Jeudi 25 janvier 2018
Instants chavirés ( Montreuil )
Soirée Trace Label
A.c. Hello performance
Thierry Müller guitare
Patrick Müller électronique
Guillaume Loizillon électronique
Laurent Saïet basse, guitare
Jean-Noël Cognard batterie

http://www.loizillon.paris/Impasses-fleuries.html
http://www.instantschavires.com

La Spoon / œuvre pérenne sur une colline artificielle / Valérie Champigny

 

La Spoon 12mX9m , réalisation finale de la résidence artistique à la Maison d’enfants à Caractère social de Port Sainte Foy et Ponchapt (24).


L’inauguration du corpus de créations commencées en 2016 dans la maison d’enfants aura lieu le 9 juin 2018… pour l’instant, j’y travaille progressivement, étape par étape.

La Spoon. On me demande souvent :  » C’est quoi ? » – Une oeuvre n’ayant pas de fonction définie, c’est bien difficile de répondre à cette question. Comme en musique, à part classer dans d’hypothétiques familles des sons et bruits, il est sincèrement difficile de dire ce que c’est. On pourrait peut-être répondre à cette question comme en cuisine par les ingrédients qui la compose : nombre de sacs de ciments, de pelletées de grave… Je peux simplement confirmer qu’il s’agit d’un espace d’expressions multiples en haut d’une colline artificielle, un espace mixte qui rassemble. Une sorte de cratère-refuge en référence au Roden Crater de James Turrell . C’est toujours une fugue joyeuse de grimper sur cette colline après la classe, après les devoirs… Cet espace en création devient un lieu de rassemblement, une cabane en creux où l’on pourrait à la fois écrire à la craie, prendre son goûter, s’allonger et crier pour entendre une réverbération, un écho, glisser, grimper, roller éventuellement, marcher le long comme sur une poutre, courir à l’intérieur et se laisser emporter par la vague de la descente… Peut-être retrouver le délice de l’enfance, une certaine ivresse que certains enfants pour de tristes raisons ont parfois un peu oublié. Le pari d’en faire un lieu. 

Article Courrier de Gironde

FLYER_DEBORNEMENT(S)_V_CHAMPIGNY_MEDIATHEQUE_MECS

Zone Ausone / résidence / collège Bazas

La résidence de création s’organise autour de la production photographique pendant plusieurs semaines sur l’année scolaire année scolaire 2017-2018. Elle concerne la rénovation du collège Ausone de Bazas (33). Dans sa dimension éducative et pédagogique, elle permet la rencontre entre une artiste plasticienne pluridisciplinaire et une classe dans la construction d’un jugement esthétique.

flyer_V_CHAMPIGNY_COLLEGE_AUSONE_Bazas_15_11_17.png

 

ARTICLE SUD OUEST