Category Archives: Résidences

L’émer-veilleur ordinaire / résidence de création Valérie Champigny / Centre Hospitalier de Bazas

  « L’émer-veilleur ordinaire », un projet retenu dans le cadre de l’appel à projet Culture & Santé Nouvelle-Aquitaine. Une résidence au Centre Hospitalier de Bazas dans les Services de médecine et de Soins de Suite de Réadaptation (SSR). Au plaisir de rencontrer prochainement les professionnels soignants pour les premiers temps de rencontre prévus les 1 et…

Owiiig, le polyèdre à visage humain – géographe éphémère

C’est dans la continuité de mon intérêt pour les polyèdre irrégulier que j’ai souhaité créer ce géographe sur une parcelle du site des Majouans (Fougueyrolles) de la Maison d’Enfant à Caractère Social de Port-Sante-Foy et Ponchapt (24 et 33). Le polyèdre est une figure qui m’a longtemps fasciné dans La Melencolia,  gravure sur cuivre d’Albrecht Dürer datée…

Constellations invasives / du 4 juin au 28 août 2018 / Médiathèque de Sainte-Foy-La-Grande

Exposition recherches personnelles du 4 juin au 28 août 2018 / Médiathèque de Sainte-Foy-La-Grande

contact / activités

Métier, ateliers, workshops et pratiques : Conseillère en ingénierie culturelle (collectivités) DNSEP Master 1 (1996 – Ecole des Beaux-arts de Bordeaux) Master 2 IPCI ingénierie projets culturels et interculturels en cours Chargée de l’artothèque Mutuum Curator expositions, suivi projets pédagogiques Enseignement et sensibilisation à l’histoire des arts et à l’art contemporain. contact (at) mutuum.fr Artiste…

« …ma place dans l’iMMMensité…  » / Maison d’enfants à Caractère Social

« Ma place dans l’iMMMensité » (75cm X 145cm)  a été conçue en 2018 pour la restitution de la résidence de Maison d’Enfants à Caractère social de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. La phrase sera installée dans le hall et visible/lisible depuis le couloir où les enfants attendent leur tour pour entrer au réfectoire le midi. Cette pièce est réalisée à la…

Disculpé.e – (lieu / non-lieu) / Résidence de création 2018 / Médiathèque de Bazas

Valérie Champigny / Disculpé.e  ( Lieu / Non-lieu ) Résidence de création 2018 / Médiathèque de Bazas Restitution 2019 à l’occasion de l’inauguration  du Pôle de l’Image, de l’Écrit et du Numérique. La médiathèque de Bazas accueille tout au long de l’année 2018, la plasticienne Valérie Champigny pour une résidence de recherche et de création à l’occasion de la réhabilitation du…

La Spoon / œuvre en cours sur une colline artificielle

La Spoon, un espace d’expressions multiples en haut d’une colline artificielle / Résidence artistique Valérie Champigny à la Maison d’enfants à Caractère social de Port Sainte Foy et Ponchapt (24).

Zone Ausone / résidence / collège Bazas

La résidence de création s’organise autour de la production photographique pendant plusieurs semaines sur l’année scolaire année scolaire 2017-2018. Elle concerne la rénovation du collège Ausone de Bazas (33).

Résidence Hôpital de jour / adolescents autistes

La résidence de la plasticienne prend forme dans le cadre de la déconstruction et de la prise en compte des modifications de l’accueil des jeunes à l’Hôpital de jour de mars à juillet 2017.
Un projet ouvert sur 2 volets :
– Accompagnement des jeunes sur le projet « Au pied de la lettre »
– Réalisation d’une série photographique sur la maison « La Demi-lune »

Installation éphémère Land art / Garein (40)

Installation éphémère Valérie Champigny dans le Parc de la commune de Garein dans les Landes en juin 2016. Projet associant les réalisations de 5 classes de 3 écoles (Vert,  Brocas et Garein). Présentation d’un diaporama à l’occasion de la restitution de résidence « Ombre portées » en partenariat entre Mutuum artothèque et la Maison du Parc.

Résidence d’artiste – Cité des chênes – Pays Morcenais(40)

L’artothèque Mutuum a initié plusieurs projets artistiques en lien avec la mémoire des quartiers en Aquitaine. C’est dans le cadre
d’une réflexion sur les droits culturels qu’un partenariat s’est prolongé entre la médiathèque du Pays Morcenais, la mairie de
Morcenx (40) et Mutuum. Une résidence de recherche a ainsi été imaginée de septembre à décembre 2015 pour travailler avec Valérie Champigny sur la mémoire du quartier des employés de la centrale avant la déconstruction prochaine des maisons rondes de la Cité des chênes.

Carex / projet en continu

Depuis 2001, Valérie Champigny est en résidence permanente au Réseau A&a, l’occasion d’arpenter régulièrement les Landes Girondines, d’observer la transformation que les cycles de saisons opère le long du Ciron, de la Hure ou de la Garonne à travers un foisonnement de détails. Le carex est devenu l’un des sujets emblématiques de la plasticienne.